LightBox

C’est l’été, c’est la saison des tests de magazine qui vous dira que votre couple va bien, que vous êtes plus pastèque que melon et “oupsy” vous êtes un peu pervers narcissique ! Bref, voici le mien :

Vous êtes Lundi soir, plein mois de novembre, vous rentrez chez vous, vous vous déchaussez. Il fait nuit noire et l’interrupteur est au fond du couloir (merci l’architecte). Entre vous et cet interrupteur se trouvent un chien hyper affectueux de la taille d’un poney et la moitié de la chambre du petit Kevin.

Vous êtes du genre :

  • “On verra plus tard”. Vous vous lancez dans l’aventure à l’aveuglette en priant pour que Kevin n’ait pas laissé traîner ses Legos.
  • “Roi de la domotique” Vous sortez votre smartphone et allumez le couloir, le chauffage, et fermez les volets du salon en 1 clic.
  • “Germinal”, vous utilisez la lampe de votre téléphone pour sonder les ténèbres et gare à Grizou (votre chien/poney)
  • “Mista lova lova”. Vous clappez deux fois des mains et la lumière s’allume. Ainsi que le feu de cheminée et let’s get it on comme dirait Marvin. (Cette option doit pas mal amuser Kevin…)
  • La Lightbox. Vous trouvez à tâtons ce cube en bois et vous le retournez. Là vos lumières vont s’allumer sans sortir votre smartphone et ouvrir d’appli.

Lightbox est un simple interrupteur certe, mais l’idee est sympa. Une fois que vous avez défini ce que vous pouvez allumer et éteindre avec, il suffit de le retourner. Vous pouvez le déplacer à votre guise et son design brille encore une fois (comme souvent sur ce blog) par sa simplicité. 

 

Malheureusement le projet à l’air d’être mort. Le Kickstarter n’a pas été atteint en 2015 et la LightBox devait être disponible en juin 2016 selon leur site, mais rien n’indique qu’elle ait été produite et commercialisée. Dommage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *